Elite « dames » : le BOTC au bout du suspense

Samedi 23 avril 2022, à partir de 14 heures, le BOTC reçoit l’équipe 1 du TC Saint-Pierre (TCSP), tenante du titre, en finale féminine du Championnat de la Réunion. La rencontre, qui oppose les deux meilleures équipes « dames » de l’île, tiendra toutes ses promesses à la fois par le niveau de jeu produit et par l’intensité des débats, surtout dans le final, particulièrement intense.

C’est tout d’abord la Saint-Pierroise Elisa Guiraud (3/6) qui s’impose avec beaucoup d’autorité devant Anna-Blue Houareau (4/6), 6/3, 6/2. Les Dionysiennes égalisent avec leur numéro 2, Carla Tanguy, jeune espoir du tennis réunionnais classée 0, qui dispose sans trop de difficultés de Cécile Nicole (3/6), à court de compétition, 6/1, 6/2. Le TCSP reprend l’avantage grâce à Emilie Tessanne (3/6) qui s’impose face à la très combattive Anita Hutellier (4/6), qui n’aura tenu qu’une manche, 7/5, 6/1. Pauline Payet, la meilleure joueuse réunionnaise (-15), remet les deux équipes à hauteur en disposant sans trembler de Jade Emier (2/6), son « élève » (elle la coache depuis quatre ans), sur le même score. Deux parties à deux donc au terme des simples.

Ce sont donc les doubles qui vont s’avérer déterminants. Chaque équipe en remporte un : le BOTC avec Pauline Payet et Anna-Blue Houareau devant Jade Emier et Cécile Nicole (7/5, 6/4), le TCSP avec Elisa Guiraud et Emilie Tessanne devant Carla Tanguy et Anita Hutellier (6/4, 6/3). Les deux finalistes sont donc toujours dos à dos et il faut procéder à un double joué sous la forme d’un super-jeu décisif pour décider du titre de championne 2022. Ce dernier double s’avère, lui aussi, extrêmement, serré : les « béotéciennes » mènent 9/6 avant de se faire remonter et même déborder par les Saint-Pierroises, 10/9. Balle de match pour ces dernières : Elisa Guiraud délivre un coup droit qu’on croit dévastateur mais, Anna-Blue Houareau, dans un réflexe quasi miraculeux, le retourne : 10/10. Les Saint-Pierroises ont laissé passer leur chance : le « BO » s’impose dans la nuit dionysienne, 12/10, et s’adjuge ainsi le dixième titre de son histoire chez les dames.

La finale en images [cliquer sur l’image pour accéder à l’album]
En parallèle, se disputait une demi-finale de la division Honneur. Les dames du BOTC 2 [photo : cliquer dessus pour l’agrandir] s’imposent devant les Saint-Gilloises de l’Association Tennis-Passion (ex-Sain Gym), 5/1.

Retour haut de page