Jean-Christophe Manin et Jean-Yves Dennemont

Colloque 2024 des présidents de clubs

Ce traditionnel colloque des présidents de clubs ou de leurs représentants s’est déroulé cette saison samedi 10 et dimanche 11 février au Relais de l’Hermitage, à Saint-Gilles-les-Bains, comme souvent. Un programme chargé attendait les participants.

Samedi 10

Samedi tout d’abord, à partir de 14 heures, Cyprien Rochetaing, inspecteur de la Jeunesse et des Sports, et Marine Fresno-Gaudin, référente Service civique à la DRAJES (Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports) de la Réunion, ont exposé pendant une heure environ les principes et le cadre réglementaire du service civique, des précisions sur ses fonctions ainsi que la notion d’intermédiation et le co-tutorat, bien nécessaires tant il est vrai que beaucoup de clubs réunionnais de tennis ont eu, par le passé, tendance à confondre service civique et emploi, ce qui explique que nombre d’entre eux n’ont pas pu en obtenir cette saison (seuls 12 clubs bénéficient actuellement de ce dispositif). Les intervenants ont rappelé que seuls des jeunes de 16 à 25 ans (hormis l’exception des handicapés qui sont éligibles jusqu’à 30 ans) peuvent bénéficier de contrats de 6 à 12 mois de 24 à 35 heures par semaine auprès d’une structure bénéficiant d’un agrément, comme la Ligue donc comme ambassadrice du tennis (voir ici), pour des missions d’intérêt général (et non directement liées à la pratique du tennis) dont on trouvera le détail sur le site Internet de la DRAJES. En bref, le service civique n’est pas un emploi aidé, mais un engagement à la citoyenneté encadré par des tuteurs qui, précisons-le, peuvent bénéficier de deux jours, consécutifs en général, de formation.

Après cet exposé réglementaire, un peu de détente avec une animation concoctée par Guy Julliard, notre vice-président en charge des actions sociales et solidaires, avec la complicité active de Nathalie Hamard, Jean-Christophe Manin, et Isabelle Normandin, et destinée à mettre en exergue les valeurs associatives.

Retour au droit ensuite avec un point précis de Willy Alamélou sur les buvettes dans les associations, ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et les sanctions éventuelles, puis un exposé du président de la Ligue, Jean-Yves Dennemont, concernant la location des terrains de tennis et/ou des pistes de padel, l’inaliénabilité et l’imprescriptibilité du domaine public, et les risques pénaux encourus en cas d’infraction.

Après une restitution des résultats de l’animation sur les valeurs associatives, cette après-midi très dense s’est achevée par un sujet beaucoup plus léger : une présentation, par Thomas Hochdoerffer, professeur de sport à l’Université de la Réunion, site du Tampon, d’un nouveau sport de raquette, le pickleball, que notre fédération vient de prendre officiellement sous son aile. Fin des débats vers 18 heures 30 avant, vers 20 heures, un repas en commun.

Dimanche 11

Dimanche matin, programme moins chargé avec, tout d’abord, un exposé de Morgane Orrière, déléguée régionale de l’AFDAS (Assurance formation des activités du spectacle) sur les financements que celle-ci propose dans tous les domaines, certes, mais plus particulièrement dans celui du sport en général (qui en est désormais le principal bénéficiaire) et celui du tennis en particulier.

Vers 10 heures, Cédric Carité, professeur d’éducation physique et sportive et enseignant de tennis, a présenté, pendant une vingtaine de minutes, les modules de formation que sa société, CedricCaritéPadel, propose dans le domaine d’une activité qui a le vent en poupe, le padel.

Restait à tirer le bilan de cette édition du colloque des présidents, ce dont s’est chargé celui de la LRMT, avant d’aborder une question importante, celle des prochains championnats par équipes seniors qui, comme chacun sait, constituent le temps fort de la saison. La veille, il avait été demandé aux participants de répondre à un bref questionnaire concernant d’éventuels aménagements réglementaires. Les quatre modifications suivantes ont été adoptées à une large majorité :
– 1. désormais, il n’y aura plus de match nul en poule ; comme en finale, on départagera les équipes dos à dos par un super-jeu décisif ;
– 2. pour les équipes 1, quelle que soit la division où elles sont engagées, les remplaçants seront librement choisis par le club ;
– 3. en seniors+, les équipes pourront être constituées par affinités ;
– 4. les clubs pourront demander la rétrogradation d’une équipe qu’elles jugeraient insuffisamment armée pour la division dans laquelle elle aurait dû jouer.

Les responsables de la commission « Seniors », Jean-Christophe Manin et Jean-Pierre Ah-Kiam, ont rappelé que les championnats 2024 démarreraient le samedi 16 mars pour les dames et le dimanche 17 pour les hommes et que les inscriptions seraient closes le mardi 5 mars à minuit. Attention à ne pas attendre le dernier moment et à bien vérifier la composition des équipes !

Guy Julliard, en tant que président du Tennis-club de la baie de Saint-Paul, a tenu à revenir sur les tournois U18 du circuit international que la Ligue organise pendant les vacances d’octobre dans son club et au BOTC pour en rappeler l’importance et inciter les clubs représentés au colloque (et les autres !) à engager leurs meilleurs espoirs masculins et surtout féminins (il y a trop peu de filles engagées) à y participer, l’occasion pour eux de rencontrer des compétiteurs de haut niveau et de se forger des souvenirs inoubliables, et pour ces événements eux-mêmes, la condition de leur survie.

Enfin, La LRMT a eu 60 ans en 2023 mais n’a pas pu fêter cet anniversaire. Ce sera fait le samedi 9 juin au Lagon bleu, à Saint-Pierre. Les dirigeants des clubs seront évidemment invités ainsi que les équipes championnes 2024. Des invitations seront également mises en vente pour le grand public.

Restait à se retrouver autour d’un excellent buffet pour clore définitivement dans la bonne humeur et la convivialité l’édition 2024 de ces rencontres qui constituent toujours un moment privilégié pour se retrouver entre responsables des clubs et de la Ligue ou faire connaissance.

Retour en images sur ces deux journées :

Retour en haut