Les finalistes en 11-14 ans

11-14 ans : cinq nouveaux champions de la Réunion

La saison 2022 aura joué les prolongations. En effet, en raison du décalage en fin d’année des Championnats de France de certaines catégories d’âges, et ce depuis trois saisons (cette saison en novembre à Rouen, en Seine-Maritime, du mercredi 23 au dimanche 27 novembre pour les 12 ans et du samedi 19 au mercredi 23 novembre pour les 13-14 ans), la commission des jeunes de la Ligue avait décidé il y a trois saisons également de s’adapter en décalant les Championnats de la Réunion de ces catégories (et même, cette année, d’en ajouter une, celle des 11 ans). C’est pourquoi ces Championnats 2022, orchestrés par Françoise Doucet, juge-arbitre, se sont déroulés alors que l’année sportive 2023 était déjà commencée, et cela bien après ceux des autres catégories de jeunes, les 15-18 ans, terminés le 25 mai (voir notre article sur ce sujet : Championnats de la Réunion 2022 des 15-18 ans : le final), une situation qui ne devrait pas perdurer, la Fédération française de tennis ayant décidé de revenir à l’organisation précédente.

Les phases finales de ces championnats régionaux des 11-14 ans 2022 ont eu lieu à Sainte-Suzanne, au Tennis-club du Bocage, et se sont terminées dimanche 18 septembre. A compter de cette date, la Réunion compte donc cinq nouveaux champions, dont quatre (les 12 et 13-14 ans garçons et filles) susceptibles, en raison de leur bon classement, d’effectuer le déplacement en Normandie en novembre prochain.

En 13-14 ans, chez les filles, c’est la Franco-Malgache Mitia Voavy, licenciée au Tennis-club Dominicain, qui l’emporte haut la main. En effet, classée depuis quelques jours -4/6, elle est la deuxième Française dans sa catégorie d’âge ! Sa valeureuse adversaire, Inès Foucque, du Tennis-club de La Possession, pouvait donc difficilement lui contester ce titre bien mérité. Du côté des garçons, la finale a été beaucoup plus serrée mais le titre revient, là aussi, à un joueur ayant la double nationalité française et malgache, Mirija Andriantefihasina, du BOTC, vainqueur du Saint-Gillois Solal Drieux, de l’Association tennis-passion.

Dans les autres catégories, les finales ont été beaucoup moins disputées et couronnent, chez les garçons de 12 ans Benoît Geldof, du Tennis-club municipal de Saint-Joseph qui, lui aussi, est un des grands espoirs du tennis réunionnais (14e joueur français dans sa catégorie d’âge) et chez ceux de 11 ans, Malo Emier, du Tennis-club de Saint-Pierre, le petit dernier d’une famille de champions. Du côté des filles de 12 ans, la finale n’a pas pu avoir lieu, l’une des deux finalistes étant indisposée. Le titre revient donc sans jouer à Kimea Darmalingom, du TC Bocage. En revanche, pas de titre féminin chez les 11 ans faute de combattantes…

En fin de matinée, la remise des récompenses orchestrée par Isabelle Normandin, la responsable de la commission « Jeunes » de la Ligue, a été suivie d’un repas préparé par Priska et Laurent Darmalingom, le juge-arbitre des phases finales. Au programme : cari poulet, cari bichiques et rougail saucisses. On sait recevoir, au Bocage !

Cliquer sur l’image ci-dessus pour accéder à l’album de ces championnats
[NB. Pour télécharger les photos qui vous intéressent dans l’application Flickr, voici comment procéder : cliquer sur l’image choisie qui, alors, s’agrandit. En bas à droite, il y a une flèche descendante. Cliquez dessus. Vous verrez alors apparaître un choix de dimension. Cliquez sur celle que vous souhaitez : l’image est alors envoyée dans l’espace « Téléchargements » de votre ordinateur. Bien entendu, les images sont sous copyright et ne peuvent être utilisées qu’à des fins personnelles]
Retour haut de page